Ma première vente sur Amazon, le début de week-end commence bien.

Aujourd’hui je vais vous parler de ma première vente sur Amazon. Je suis un peu émoustillé, j’aime cette sensation d’avoir réussi quelque chose.

Au fond la vente en elle-même ne me rend pas plus heureux. C’est surtout que les mécanismes mis en place fonctionnent effectivement.

 

 

prmière vente, Amazon

En fait, je ne sais pas par quoi commencer mais il faut bien commencer quelque part.

Entre le moment où j’ai décidé de me lancer dans la vente sur Amazon et le moment où j’ai fait ma première vente, il s’est passé bien des choses.

J’ai acheté une formation ( je reviendrai d’ailleurs sur ça : le choix de sa formation, avec qui se former etc etc) et j’ai commencé à appliqué ce que j’apprenais.

Au départ j’étais un peu trop pressé et je voulais voir les résultats tout de suite. Nooooon, ça ne se passe pas comme ça mon petit Rach.

Durant la formation, j’ai appris à cibler un produit rentable et je suis tombé sur LE PRODUIT; sauf qu’en trouvant le produit je me mets à douter.

Je me pose tellement de questions inutiles que je décide de tester le Dropshipping, je commence à douter de la vente sur Amazon FBA.

En discutant avec mon formateur, j’essaie de jouer sur la corde sensible en lui proposant de monter mon business et que je lui paierai dès que ça devenait rentable.

a réponse fût catégorique et il m’envoyer paître :  » Mec il faut choisir, soit Amazon soit le Dropshipping ». Révélation. Plus de doute : je reste sur Amazon.

Entre temps j’avais déjà mis en ligne sur ma boutique Amazon le produit que j’avais trouvé. J’ai voulu l’enlever (vu que c’était du Dropshipping), mais une petite voix m’a dit :  » Rach laisse le là, on sait jamais ».

Vendredi 7 avril à 7 heures du mat’ j’allume mon pc et qu’est-ce que je vois ? Vous avez une commande en cours, veuillez l’expédier… Donc ça marche.

Bon j’avoue c’était du dropshipping, voire un petit test. J’ai quand-même traité la commande.

En fait comme je disais plus haut c’est pas la vente en elle-même qui me rend heureux c’est surtout de voir que ça marche réellement, il faut juste passer à l’action et attendre que la sauce prenne.

Prochain objectif : Amazon Fba ( J’envoie tous mes produits à l’entrepôt d’Amazon qui se chargera de l’expédier chez le client final).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *